Un hémicorps plus sensible que l’autre ?

Lors de nos consultations, nous constatons régulièrement une asymétrie dans le ressenti de la douleur entre le côté droit et le côté gauche du patient.
Lors des séances de laser ou lors des injections du visage par exemple, ce ressenti est fréquent quelle que soit la main dominante du patient.
Une étude hollandaise cherchant à améliorer le confort des patients lors des procédure esthétiques a évalué la douleur perçue lors d’injection de botox ou d’acide hyaluronique.
Malgré des techniques plus douces, des aiguilles plus fines et des produits de qualité, l’asymétrie persiste malgré tout.
Les droitiers et les femmes sont les catégories qui ressentent le plus cette douleur asymétrique.
Ceci s’explique par le positionnement du centre de la douleur au niveau du cortex droit, et par un seuil de tolérance à la douleur plus bas.

Ne pas hésiter par initier une procédure du côté gauche du patient !