Labioplastie

La labioplastie regroupe à la fois une intervention qui permet l’augmentation de taille des grandes lèvres, mais aussi plus rarement les excès de peau ou de graisse.

Les grandes lèvres du sexe féminin peuvent se modifier avec le temps ou le statut hormonal. Le rôle principal est celui de la fermeture du sexe féminin, et la protection de l’orifice vaginal et des petites lèvres.

S’en suivent parfois des phénomènes de sécheresse, d’irritation ou de douleur, pouvant même entrainer de vrais troubles de la sexualité.

La labioplastie peut être envisagée pour des grandes lèvres hyper ou hypotrophiques.

En cas d’hypotrophie, des techniques de comblement sont indiquées, soit par lipofilling ou soit pas acide hyaluronique.

En cas d’hypertrophie, un excès de graisse peut être retiré par liposuccion.

A l’issue de l’intervention, les suites sont relativement simples et peu douloureuses, en particulier lors d’une labioplastie médicale par injection d’acide hyaluronique.

Les suites cliniques peuvent être un œdème et rarement un hématome.

La reprise d’activité est rapide, sous 24 à 48 heures.

La reprise des rapports sexuels est possible après quelques jours d’abstinence.