Greffe de sourcils

La greffe de sourcils est une des des chirurgies d’implantologie capillaire. Elle permet de prélever des cheveux pour corriger un manque capillaire au niveau sourcilier.

La greffe de sourcils est une autogreffe, où des cheveux vont jouer le rôle de sourcils. Deux techniques chirurgicales de prélèvement sont possibles (chirurgicale: FUT ou microchirurgicale : FUE).

« LA GREFFE DES SOURCILS EST UNE AUTOGREFFE »

Après une nettoyage cutané précis et une anesthésie locale, la procédure commence. L’intervention dure en moyenne 3 à 4 heures, en fonction de l’indication. Des soins locaux sont donnés dans les suites de la chirurgie.

Dans tous les cas, le traitement et le suivi sont toujours personnalisés.

Une fois l’anesthésie locale réalisée, le geste n’est pas douloureux.

En fin d’intervention, les consignes opératoires sont rappelées.

Les principales suites opératoires sont un léger œdème des paupières (durée : 2 à 3 jours), des croûtelles au niveau des incisions (durée : 5 à 7 jours), un aspect rosé des zones opérées (durée: quelques semaines), une chute des cheveux greffés après leur ancrage (shedding).

Les risques principaux sont inhérents à toute intervention chirurgicale d’implantologie capillaire (asymétrie de résultat, manque de densité, shock loss ou chute transitoire de cheveux natifs, infection locale simple de type folliculite).

Le risque cicatriciel est faible en technique FUE.

Au niveau sourcilier, la tricopigmentation est une solution pouvant potentialiser la greffe capillaire.