Blépharoplastie

La blépharoplastie est une correction esthétique médicale ou chirurgicale des paupières. Elle permet de lutter contre le relâchement cutané (dermatochalasis) de la paupière supérieure et les poches sous les yeux (hernies graisseuses) de la paupière inférieure.

Cette technique s’adresse aux hommes et aux femmes. Elle peut être effectuée sous anesthésie locale, voire parfois sous anesthésie générale.

Deux techniques sont possibles :

Technique médicale (PlexR) : il n’y a pas d’incision chirurgicale. Le traitement est privilégié au niveau de la paupière supérieure, où l’application d’un plasma permet une rétraction cutanée. Il s’effectue sous anesthésie locale.

Technique chirurgicale : sous anesthésie locale ou générale, de petites incisions sont effectuées sur la paupière supérieure ou sous les cils de la paupière inférieure. Ainsi, la peau peut être à nouveau lisse et esthétique.

 

En fonction de l’indication clinique, le médecin demandera un bilan ophtalmologique voire endocrinologique avant la réalisation du geste.

Le dermatochalasis est un excès de peau de la paupière supérieure. Il est la conséquence d’un relâchement des tissus de la paupière pouvant entraîner des désordres fonctionnels et cosmétiques. Les paupières sont tombantes et peuvent parfois limiter le champ visuel.

Les poches sous les yeux sont des hernies graisseuses dues à un relâchement des structures de maintien.

Tout d’abord, le médecin s’assurera que le patient soit confortablement installé et que la crème anesthésiante ait été appliquée suffisamment longtemps.

Après un parfait nettoyage de la surface de traitement et une asepsie rigoureuse, le geste  commence. Le médecin choisit la pièce à main du PlexR correspondant à l’indication clinique. Il realise plusieurs impacts sur la zone de traitement afin d’obtenir une retraction cutanée optimale.

La durée de la séance peut varier selon la taille et la difficulté de la zone à traiter, mais n’excède jamais 20 minutes.

A l’issue du geste, le patient se voit appliquer une crème réparatrice.

Plusieurs séances sont préconisées (en règle générale 2 à 3 séances, par intervalle de 30 jours).

Dans tous les cas, le traitement et le suivi sont toujours personnalisés.

Tout d’abord, le médecin s’assurera que le patient soit confortablement installé et que l’anesthésie soit parfaite.

Après un parfait nettoyage de la surface de traitement et une asepsie rigoureuse, le geste  commence. Le médecin réalise des petites incisions cutanées au sein de la paupière supérieure ou au-dessous des cils pour la paupière inférieure.

La durée de l’intervention peut varier selon le nombre de paupières traitées (2 ou 4) et la difficulté de la zone à traiter, mais n’excède jamais 45 minutes.

A l’issue du geste, le patient se voit appliquer une crème réparatrice.

– En général, la séance de PlexR nécessite une anesthésie locale par une crème anesthésiante.

– Pour la chirurgie conventionnelle, le geste est réalisé sous anesthésie locale voire sous anesthésie générale pour le confort du patient.

Les suites sont relativement simples et peu douloureuses. Des packs de froid et des collyres spécifiques permettront de limiter les sensations d’inconfort.

Traitement médical par PlexR : oedèmes (3 à 5 jours), tiraillement, croûtelles (4 à 6 jours).

La reprise d’activité est différée sous 3 à 4 jours.

 

Traitement chirurgical conventionnel : Oedèmes (10 à 20 jours), ecchymoses voire hématome (8 à 15 jours), tiraillement. La cicatrice est quasi invisible.

L’ablation des fils est prévue au 4-5ème jour post opératoire.

La reprise d’activité est différée sous 7 à 10 jours. Le port des lentilles est possible sous 7 jours.

Le résultat dure environ 10 ans, sauf pour les hernies graisseuses où le résultat est en principe définitif.