PlexR

PlexR est un nouveau dispositif de médecine esthétique permettant de traiter les surplus de peau sans chirurgie et sans endommager les tissus environnants.

PlexR est l’acronyme de Plasma Exérèse.

PlexR délivre un petit courant ionisant (plasma) lorsqu’il est proche de la peau. Ce plasma va vaporiser la peau ciblée, sans contact.

Cette technique permet une rétraction cutanée par une chaleur contrôlée et très localisée.

Ce courant ne traverse pas le corps et agit uniquement en superficie. PlexR permet d’effectuer une intervention comme la blépharoplastie sans saignements ni incisions.

Les possibilités de PlexR sont très vastes, mais dans le domaine de l’esthétique médicale les principales indications sont les suivantes :

– Paupières tombantes : blépharoplastie supérieure

– Fripé de la paupière inférieure

– Rides d’expression, en particulier de la patte d’oie

– Cicatrices d’acné

– Verrues

– Tâches pigmentaires

– Xanthélasma (amas lipidiques souvent répartis autour des yeux)

Les contre-indications du PlexR sont limitées et relèvent du principe de précaution. Il s’agit de la grossesse et de l’allaitement.

Par ailleurs, les gens récemment exposés au soleil présenteront une contre-indication relative et devront présenter un débronzage, afin d’éviter tout risque d’hypo ou hyperpigmentation.

Tout d’abord, le médecin s’assurera que le patient soit confortablement installé et que la crème anesthésiante ait été appliquée suffisamment longtemps.

Après un parfait nettoyage de la surface de traitement et une asepsie rigoureuse, le geste  commence. Le médecin choisit la pièce à main du PlexR correspondant à l’indication clinique. Il réalise plusieurs impacts sur la zone de traitement, sans toucher directement la peau, afin d’obtenir une rétraction cutanée optimale.

La durée de la séance peut varier selon la taille et la difficulté de la zone à traiter, mais n’excède jamais 20 minutes. La sensation ressentie par le patient est celui d’une chaleur localisée.

A l’issue du geste, le patient se voit appliquer une crème réparatrice.

Plusieurs séances sont préconisées (en règle générale 2 à 3 séances, par intervalle de 30 jours).

Dans tous les cas, le traitement et le suivi sont toujours personnalisés.

– En général, la séance de PlexR nécessite une anesthésie locale par une crème anesthésiante.

A l’issue de la séance, une rougeur est présente mais se dissipe très rapidement. Dans certains cas, quelques petites croutelles apparaissent après quelques jours, qui sont facilement camouflables. Il est préférable d’éviter le soleil 15 jours avant et 15 jours après le traitement.

Les suites sont relativement simples et peu douloureuses.

– Traitement médical par PlexR : oedèmes (3 à 5 jours), tiraillement, croûtelles (4 à 6 jours).

La reprise d’activité est différée sous 3 à 4 jours.

Une protection solaire SPF 50+ est recommandée en post-traitement.