Varicosités

Avec le temps, peuvent apparaître sur diverses zones du corps des veines disgracieuses, trop visibles et souvent moins fonctionnelles. On parle de télangiectasies ou de varicosités au niveau des membres inférieurs. Leur prise en charge esthétique consiste en leur obturation par effet thermique ou mécanique.

Les télangiectasies désignent une dilatation permanente de petits vaisseaux sanguins sous la surface de la peau, faisant de quelques millimètres à quelques centimètres. Ces vaisseaux sont parallèles au plan cutané ou en forme d’étoile. On peut voir par transparence à travers l’épiderme le sang que ces vaisseaux transportent, leur couleur varie du rouge au violet.

Ces dilatations apparaissent principalement au niveau du visage : ailes du nez, joues, menton, mais aussi au niveau des jambes chez les personnes plus âgées.

Les varicosités sont des télangiectasies au niveau des membres inférieurs. Il s’agit donc de vaisseaux ou de veines dilatées en permanence que l’on voit à travers l’épiderme. Elles sont plus ou moins profondes et ont un diamètre variable, ce qui rend le traitement souvent difficile. Elles peuvent avoir une couleur bleue quand elles sont profondes, avec un calibre de 1 à 2 millimètres environ ou bien elles peuvent avoir un diamètre plus fin et une couleur rouge quand elles sont très superficielles.

Elles ne présentent pas de gravité médicale mais peuvent traduire le début d’une mauvaise circulation veineuse.

Le traitement des télangiectasies se justifie en cas de gêne esthétique et repose sur leur destruction localisée. Elle pouvait se faire avant par électrocoagulation mais depuis plusieurs années, les médecins utilisent des lasers vasculaires.

Pour les varicosités des membres inférieurs, si des signes échographiques d’insuffisance veineuse sont décelés au niveau des gros troncs veineux, le traitement par laser ne sera pas très efficace, et il faudra alors s’orienter vers d’autres thérapeutiques. Par des séances de sclérose, un phlébologue permettra d’éliminer les plus grosses veines qui posent problème et qui alimentent les varicosités.

Le traitement par laser vasculaire permet d’éliminer les télangiectasies les plus fines qui sont difficilement traitables par sclérose.

Tout d’abord, le médecin s’assurera de l’absence de contre-indications au geste, puis que le patient soit confortablement installé.

Le patient et le médecin mettent des lunettes de protection spécifiques.

Après un nettoyage cutané, le geste peut commencer.

La durée de la séance peut varier selon la taille et la difficulté de la zone à traiter, mais n’excède jamais 30 minutes. Très souvent, le vaisseau se rétracte après le passage immédiat du laser.

A l’issue du traitement, le patient peut bénéficier d’une séance de LED qui dure 5 à 15 minutes en fonction du protocole médical choisi, ou l’application d’une crème réparatrice.

En général, 1 à 3 séances sont nécessaires (intervalle minimum de 6 semaines).

En général, de petits picotements peuvent être ressentis sans franche douleur. Il n’est pas préconisé l’application d’une crème anesthésiante préalablement au traitement.

Le centre laser médical ASLAN est équipé d’un laser Nd YAG long pulse qui permet de traiter les vaisseaux les plus fins. La lumière sera absorbée par l’hémoglobine du sang afin de coaguler les veinules. On parle alors de photo-coagulation sélective.

– Pas d’éviction sociale

– Rougeurs sur quelques heures (camouflables avec une crème teintée)

– Léger œdème au niveau des zones traitées

– Fines croûtelles ou petits hématomes au bout de quelques jours

– Eviter toute exposition solaire pendant 6 semaines

– Anomalie vasculaire constatée par écho-Doppler

– Lésion cutanée

– Grossesse et allaitement

– Phototype élevé

– Bronzage ou exposition solaire récente (1 mois)

– La prise de médicament photosensibilisant