Peau sèche

La peau saine est naturellement protégée en surface par le film imperméable hydro-lipidique, formé principalement d’eau et de lipides (le sébum). En vieillissant, la peau s’affine de près de 40% et produit moins d’éléments nutritifs et constitutifs. La peau sèche est la conséquence clinique d’une perte ou d’une baisse de sébum.

Une peau sèche est fragilisée et provoque des tiraillements, un aspect craquelé, un teint global terne et sans éclat. Des fissures peuvent être constatées quand la peau devient très sèche.

Une peau déshydratée peut concerner tous les types de peaux. C’est un phénomène réversible et passager caractérisé par des tiraillements localisés et ponctuels, liés à un manque d’eau. La peau sèche est un phénomène chronique nécessitant une prise en charge plus globale.

De façon schématique, il faut limiter les conditions et produits pouvant assécher la peau, et encourager les techniques hydratantes et stimulant la peau.

Injection d’acide hyaluronique : par mésothérapie, microneedling ou skinbooster

Injection de PRP : pour stimuler les cellules souches du derme qui fabriquent le collagène et l’élastine.

Photobiomodulation : permet de stimuler les cellules dermiques pour limiter et prévenir le vieillissement cutané.