Tâches pigmentaires

Les taches pigmentaires brunâtres sont des signes de vieillissement cutané. Elles apparaissent généralement vers 35 ans, souvent sur des zones exposées au soleil. Aucune crème ne peut efficacement les effacer. Très fréquentes, ces taches ne sont généralement pas de mauvais pronostic, on parle alors de lentigos.

Pour faire disparaître les taches pigmentaires, la plus rapide et la plus efficace des solutions reste le laser. Grâce à un matériel dernière génération, les médecins d’ASLAN Medical peuvent éliminer efficacement les taches pigmentaires, que ce soient des taches de soleil ou les taches de vieillesse. Le laser va cibler spécifiquement le pigment qui donne la coloration à la tache (la mélanine), et ainsi va permettre l’élimination de la tache. Cette technique n’est réservée qu’aux peaux claires.

Pour des raisons esthétiques, de nombreuses personnes souhaitent faire retirer des taches pigmentaires. Outre les lentigos solaires et taches de vieillesse, d’autres taches pigmentaires peuvent mener à la consultation.

 

Le Mélasma : Il s’agit d’une pigmentation du visage, rapporté souvent comme le masque de grossesse. Le laser n’est pas indiqué dans ce cas précis, nous préconisons l’utilisation des peelings dépigmentants comme le Yellow Peel pour atténuer le mélasma.

Le grain de beauté : appelé aussi naevus, le grain de beauté ne doit pas être retiré par laser. Ils doivent être surveillés régulièrement par un dermatologue (idéalement chaque année) et s’ils doivent être enlevés, le geste qui convient est une exérèse chirurgicale et un examen anatomopathologique.

Tout d’abord, le médecin s’assurera que le patient soit confortablement installé et l’absence de contre-indications.

Comme pour tous nos traitements, le port de lunettes de protection est obligatoire pour vous et votre médecin.

Après un nouvel examen de la peau et le nettoyage de la surface de traitement, le geste  commence. Le médecin réalise des petites impulsions laser ciblées sur les taches. La durée de l’intervention peut varier selon le nombre de zones traitées, mais n’excède jamais 15 minutes.

En général, la séance de laser est quasi indolore.

Une sensation de chaleur très supportable est parfois perçue.

A l’issue de la séance, une crème hydratante est appliquée sur la zone traitée.

La peau est rouge voire violacée sur les zones où le laser est passé. La peau va rapidement foncer, puis une petite couche de peau va s’enlever et emmener la tache avec elle (sous 8 à 10 jours). La peau au niveau de la tache disparue sera rosée puis va évoluer vers la même couleur que le reste de votre peau. Le cas échéant une nouvelle séance peut être effectuée après un délai de 4 à 6 semaines.

Une protection solaire sera ensuite indispensable si vous souhaitez limiter au maximum l’apparition de nouvelles taches.

Les contre-indications à une séance de laser pigmentaire sont les suivantes :

– Grossesse et Allaitement

– Phototypes élevés (risque de troubles pigmentaires post-opératoire)

– Bronzage ou exposition récente au soleil

– Médicaments photosensibilisants

– Atteinte cutanée : maladie évolutive, infection localisée