Double menton

Le double menton correspond à un amas graisseux situé sous le menton et en projection cervicale. Il apparaît souvent après une prise de poids et suit les fluctuations pondérales. Très souvent, il existe des prédispositions individuelles à l’apparition d’un double menton.

Avec le temps, les tissus de soutien du visage (peau et muscles) ont tendance à se relâcher ce qui peut favoriser l’apparition d’un double menton.

Tout dépend son étiologie.

Si le double menton est lié à une prise de poids importante, un régime alimentaire et une prise en charge nutritionnelle permettent d’améliorer cet amas graisseux localisé. Toutefois, il n’est pas rare que malgré une bonne observance alimentaire, un geste technique soit nécessaire pour optimiser le résultat.

Deux techniques sont possibles, l’une invasive et l’autre non invasive.

La cryolipolyse : grâce à une pièce à main dédiée, il est possible de cibler une petite zone comme le double menton. Le froid intense appliqué en regard va induire une apoptose des cellules graisseuses et permettre une diminution significative de l’ordre de 25 à 30% de l’épaisseur de l’amas graisseux, après 1 séance.

Cette technique est non invasive et n’entraine aucune éviction sociale.

Les résultats sont obtenus à partir de la 6ème semaine post acte.

– La chirurgie par liposuccion +/- couplée à un lifting du cou et du visage : il s’agit d’une intervention plus radicale, qui a le grand avantage de pouvoir aspirer les cellules graisseuses au niveau sous mentonnier. Par ailleurs, dans le même temps, il est possible de traiter un relâchement des tissus du cou.

Cette technique est invasive sous anesthésie, et peut entrainer une éviction sociale.

Les injections de déoxycholate au niveau du double menton par les produits  Belkyra ou Kybella sont des traitements récents avec un agrément FDA. Cette molécule a pour rôle de détruire les cellules graisseuses en 2 à 6 séances à 1 mois d’intervalle.

Ce traitement peut nécessiter une éviction sociale compte tenu des suites cliniques que sont  des ecchymoses, des rougeurs, un gonflement ou un engourdissement de la zone traitée.

A cette heure, ASLAN Medical ne propose pas ce traitement.